Suivez-nous sur :

SARH TPE / PME : Engager votre entreprise dans la transition écologique

Logo Service d'appui RH aux TPE PME La crise sanitaire et les catastrophes climatiques accélèrent notre prise de conscience de la nécessité d’agir concrètement pour réduire notre impact négatif sur l’environnement et préserver la planète.

Le chantier est immense et concerne tous les aspects de la vie en société : habiter, se déplacer, consommer et gérer ses déchets, respirer un air plus sain notamment à l’intérieur (pollution de l’air intérieur) etc…  

La transition écologique est une évolution vers un nouveau modèle économique et social, un modèle de développement durable qui concerne donc toutes les sphères de la vie économique : la production, la fabrication (de produits plus sains), la distribution (l’acheminement des produits et les circuits de distribution plus courts), l’organisation (des déplacements individuels et collectif, l’aménagement du territoire…).  

L’enjeu économique est de produire des biens et des services en limitant la consommation et le gaspillage des ressources et la production des déchets. 

Pour soutenir les entreprises dans cette transition, la Région Île-de-France propose différentes aides aux entreprises.   

Logo Région Île-de-France Gladys FREYERMUTH, Chargée de mission Transition écologique et ville durable

La stratégie régionale : intégrer l'économie circulaire dans la stratégie de l'entreprise

La Région Île-de-France porte une stratégie régionale « énergie climat » qui va être révisée prochainement et une stratégie « économie circulaire » qui a été adoptée en septembre 2020 avec un pilier « entreprises et économie » annonçant d'ambitieux objectifs à l'horizon 2030 pour « transitionner » vers l'économie circulaire et intégrer l'économie circulaire dans l'économie francilienne. Parmi ces objectifs :

  • Multiplier par 2, l'offre de réemploi
  • Multiplier par 2, l'approvisionnement local et renouvelable du secteur de la construction,
  • Relocaliser les industries stratégiques en repensant les « business model »
  • Utiliser moins de ressources pour produire les mêmes richesses.

Il s'agit notamment de s'adresser aux entreprises et de réfléchir à la façon d'intégrer la  transition écologique à la stratégie de l'entreprise. 

Le message que nous portons à l'attention des TPE PME franciliennes est que l'ensemble du contexte réglementaire et législatif s'intensifie (loi anti-gaspillage pour une économie circulaire) et qu’il faut rapidement intégrer ces enjeux synonymes... 

  • de gains de compétitivité
  • de résilience de son modèle économique
  • d'attractivité des talents
  • de réputation
  • de développement en avance de phase
  • de développement vers de nouveaux marchés

... et donc aussi une opportunité économique.

Une des façons de s'engager dans la démarche est d'abord de connaître les piliers de l'économie circulaire (Ademe) :

  • Réduire la quantité de ressources vierges et consommées
  • Optimiser l'utilisation des ressources à toutes les étapes du cycle de vie d'un bien ou d'un service
  • Intégrer cette économie circulaire dans tous les modèles économiques de l'entreprise (façon de produire, de s'approvisionner, de gérer ces déchets…)

Aides régionales permettant aux entreprises d'intégrer les enjeux de transition écologique à leur stratégie

Des appels à projets 

  • PM’up Relance : vise à soutenir les stratégies de croissance et de développement des entreprises en particulier des PME qui créent de l'emploi ou vont s'internationaliser et mettre en œuvre une stratégie de diversification.

Parmi les dépenses éligibles :

  • toutes les dépenses en lien avec l'intégration d'une stratégie de réduction de l'empreinte environnementale, donc toutes les dépenses de conseil pour essayer de mettre en place l'éco-conception, des achats durables… Prise en charge à hauteur de 50 %.
  • tout investissement matériel : renouvellement, accroissement de l'outil de production moins impactant sur l'environnement, modernisation des machines… Prise en charge à hauteur de 10 à 20 %.

L'aide PM’up Relance peut aller jusqu'à 250 000 € sous forme de subvention.

https://www.iledefrance.fr/pmup-relance

  • TP’up Relance : pour les entreprises de moins de 10 salariés. A destination des entreprises qui ont une stratégie de croissance, donc de développement et de création d’emploi et qui vont pouvoir mettre en place un plan de développement sur 18 mois où elles vont pouvoir lister leurs coûts (conseil stratégique, dépenses d’internationalisation et d'investissement…). Nous invitons les entreprises à intégrer leur stratégie environnementale dans leur projet de développement.

L'aide TP’up Relance peut aller jusqu'à 55 000 € sous forme de subvention.

Session d'information dédiée : https://www.epec.paris/sarh-tpe-pme-appel-a-projets-tp-up-pm-up-relance-pour-se-developper-et-creer-des-emplois

https://www.iledefrance.fr/tpup-relance

  • Innov’up : à destination des entreprises qui développent un projet, un produit innovant ou un service. Vise à soutenir tout ce qui est frais de R§D dans le cadre du développement du produit (intégrer des études d’éco-conception, d'analyse, de cycle de vie du produit ou de design). 

Une aide proposée avec Bpifrance, sous forme de subvention : à partir de 30 000 € et allant, à partir d'un certain seuil (mix subventions et avances récupérables) pouvant aller jusqu'à 500 000 €.

https://www.iledefrance.fr/innovup

  • L’appel à projet sur le développement des énergies renouvelables électriques s'adresse aux entreprises qui auraient la possibilité et la volonté d'équiper leur site, d'équipements de production d'énergie renouvelable, donc assez conséquent en terme de volume de production.

Une aide pouvant aller jusqu'à 50 % pour les installations photovoltaïques et 30 % pour les autres catégories.

https://www.iledefrance.fr/developpement-des-energies-renouvelables-electriques

Des aides directes

  • Le « Chèque vert » pour soutenir la transition écologique des artisans et commerçants : une aide visant à apporter un soutien pour réaliser des investissements pour acquérir des composteurs, de broyeurs, de présentoirs à bacs, des équipements améliorant la qualité de l'air, des aides à la mobilité. A noter : il existe une liste exhaustive des équipements éligibles.

Une aide pouvant aller jusqu'à 1500 € sous forme de subvention.

Session d'information dédiée : https://www.epec.paris/sarh-tpe-pme-une-aide-financiere-de-la-region-ile-de-france-un-cheque-vert-pour-la-transition-0

https://www.iledefrance.fr/cheque-vert-pour-la-transition-ecologique

  • Le dispositif « Zéro déchet et économie circulaire » s'adresse aux entreprises qui souhaitent porter un projet important, stratégique et structurant, d'intégration de l'économie circulaire dans leur stratégie (réemploi, recyclage, éco-conception, lutte contre le gaspillage…). Il n’y a pas de nécessité à être dans une logique de création d'emplois mais plutôt d’avoir un impact important sur son empreinte environnementale via ce projet.

Une aide pouvant aller jusqu'à 100 000 € pour les études de faisabilité et jusqu'à 250 000 € pour les dépenses d'investissement sous forme de subvention.

https://www.iledefrance.fr/zero-dechet-et-economie-circulaire

Un programme de co-développement pour accélérer la transition écologique

Si vous avez bénéficié d'une aide régionale (TP'up, PM'up, Innov'up), vous êtes membre du Région Business Club et êtes éligible à ce programme. La Région Île-de-France vous propose d'intégrer un programme d'accompagnement pour prioriser vos enjeux et trouver des solutions concrètes en matière de transition écologique (décarbonation, réduction des déchets, recours à des énergies propres, d'éco-conception etc...). 

  • Le programme 

7 mois à raison de 7 sessions de 2H mensuelles avec des apports d'information thématiques et de ressources et des échanges entre pairs, animés par un cabinet spécialisé en Responsabilité sociale des entreprises (RSE). 

  • En pratique 

- Un court questionnaire de candidature à renseigner au plus tard le 6 juin 2022. Il a pour objectif de sélectionner les entreprises franciliennes qui pourront rejoindre gratuitement le programme. https://forms.office.com/r/6ji0y47aRz

- Si vous êtes sélectionné, un diagnostic de maturité écologique complet et personnalisé vous sera demandé pour vous aider à réaliser un état des lieux et à établir vos priorités d’actions. Durée : 1H pour le compléter.

- Puis, vous participerez à un partage d’expérience entre chefs d’entreprise et aurez accès à des ressources concrètes (expertises, solutions, fournisseurs responsables, dispositifs de financement...) sur la transition écologique des entreprises.

Démarrage : juillet 2022. 

https://www.iledefrance.fr/programme-de-co-developpement-pour-soutenir-la-transition-ecologique-des-entreprises

Témoignage d'une entreprise ayant engagé sa transition écologique 

Vous dirigez une « boulangerie, pâtisserie parisienne ». De quels sujets pourriez-vous vous emparer en matière de transition écologique ?

"Cela couvre pas mal de domaines.

Il y a toute la partie approvisionnement : essayer de recentrer nos approvisionnements avec des fournisseurs plus locaux. On a commencé à le faire avec Meunier qui est dans la Beauce vers Chartres. Il est français, on a de la farine française.

Se pose la question des produits « beurre, lait, œufs ». Nous avons trouvé une laiterie dans le 91 qui nous fournit du lait.

Il y a aussi un gros sujet sur la gestion des déchets : malheureusement en boulangerie, on gaspille parce que le client veut du pain jusqu'à 20H30 et après, on ne peut pas le recycler. Nous avons commencé à travailler avec des associations qui viennent le chercher. Nous faisons aussi une « promotion » sur le pain.

Concernant le matériel, on vient d’acheter un four électrique. Nous réfléchissons pour acquérir une pompe à chaleur car les fours dégagent énormément de chaleur, le matériel frigorifique également, mais je ne sais pas si c'est adapté à nos locaux.

Notre réflexion en cours : comment pourrait-on éventuellement récupérer cette chaleur et pour en faire quoi ? Nous utilisons de l'eau pour tous nos appareils frigorifiques : que peut-on en faire ? est-ce que nous pouvons la recycler ?"

Cliquez ICI pour télécharger le support d'animation, augmenté des questions posées et réponses apportées pendant la session
Cliquez sur l'image ci-dessous pour consulter le support d'animation
transition eco enc