Suivez-nous sur :

Présentation

L'objectif du projet est de préparer 1 000 bénéficiaires à occuper les emplois des secteurs économiques qui seront le plus dynamisés par ces événements : construction, exploitation, requalification des équipements, augmentation du trafic aérien, arrivée d'infrastructures de transports, d'hôtellerie et restauration, etc.

Les publics visés seront 500 Parisiens et 500 Séquano-Dionysiens, prioritairement des jeunes et demandeurs d'emploi résidant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, mais également d'autres personnes éloignées de l'emploi (demandeurs d'emploi seniors, de longue durée, ou reconnus travailleurs handicapés, bénéficiaires du RSA, sortant des structures d'insertion par l'activité économique...). Parmi les 500 parisiens, 336 seront concernés par les actions proposées dans le cadre du projet ITI.

L'innovation du projet repose en particulier sur le fait de s'appuyer sur le sport et sur ses valeurs pour décloisonner (les frontières et statuts administratifs autour d'un projet partagé par plusieurs collectivités et mixant les publics), repérer et (re)mobiliser les publics, valoriser et développer les compétences et dynamiser les parcours d'accompagnement et de formation vers les métiers qui recrutent. Ce projet permet également dans la phase de remobilisation de considérer la personne dans sa globalité et de traiter les freins périphériques à l'embauche.

Il s'agit de mettre en place des parcours intégrés de 6 à 15 mois avec 4 principales étapes différentes :

  • Des actions innovantes de repérage et d'orientation des publics en s'appuyant sur des associations de quartiers et des clubs et fédérations sportives et culturelles pour la mise en œuvre d'actions locales en particulier au sein des QPV.
  • Des « promotions » de remobilisation de 3 à 6 mois reposant sur la valorisation ou l'acquisition d'aptitudes et de compétences sportives, citoyennes et professionnelles dans une démarche globale de la personne.
  • Des formations (jusqu'à 1 200 h) à des métiers qui recrutent, définies conjointement avec les acteurs économiques des filières professionnelles bénéficiant de l'effet positif des JOP2024 : BTP, commerce-vente, transport-logistique, hôtellerie-restauration, nettoyage-propreté, sport-animation, aéroportuaire et sécurité.
  • Un accompagnement vers l'emploi renforcé grâce à la mobilisation des clauses sociales (charte Solidéo, collectivités...), par l'organisation de sessions de recrutement, job dating, forums dédiés et autres actions de mise en relation avec les entreprises comme les chartes et pactes emplois. Une évaluation du taux de retour à l'emploi sera faite 6 mois après la fin de chaque parcours.